Accueil ATM  >    Les missions  >  Marque Bretagne


MARQUE BRETAGNE


 

Marque Bretagne

" Depuis septembre 2012, l’Association Trans Musicales est partenaire de la Marque Bretagne. "

Depuis septembre 2012, l’Association Trans Musicales est partenaire de la Marque Bretagne.
L’Association Trans Musicales remercie donc le Comité de la Marque Bretagne de l’avoir accueillie. Nous sommes heureux de participer à cette initiative accompagnant les acteurs économiques, touristiques, culturels, associatifs et institutionnels de la Bretagne dans leur développement sur la scène nationale et internationale.
 
Initiée conjointement par le Conseil Régional, Bretagne Développement Innovation et le Comité régional du Tourisme, cette démarche s’appuie sur une marque de territoire « que chacun peut s’approprier à sa manière pour se faire connaître et promouvoir ses intérêts et ses activités » dans le respect d’un code de marque et en adhérant aux valeurs qui font la force de la Bretagne : le sens de l’engagement, le sens du collectif, l’ouverture et l’imagination.



Notre longue histoire avec la Bretagne.


A leur manière, les Rencontres Trans Musicales de Rennes sont bretonnes et le revendiquent : que ce soit en affichant la Bretagne sur le visuel Trans 1991 (conçu et réalisé par Alain Le Quernec, graphiste quimpérois) ou en coordonnant ARVEST, festival des festivals, au moment de la Breizh Touch, en 2007.

Et puis, il y a 34 ans de programmation de groupes vivant et travaillant en Bretagne : ceux que l’on désigne dans les plaquettes comme « groupes locaux et régionaux ».

Qu’ils soient breizh ou pas, ces groupes sont bretons au sens où nous l’entendons. De Marquis de Sade à Denez Prigent, de Dj Zebra aux Frères Morvan, de Annie Ebrel à St. Lô, leur place est grande aux Trans. Et nous avons de la chance, ils sont magnifiques et excellents.

Nous travaillons à leur côté tout au long de l’année, à Rennes ou pas, au proche et au lointain (Paul Féval, auteur oublié du bossu Lagardère qui prononça cette phrase désormais culte « si tu ne viens à pas Lagardère, Lagardère viendra à toi ! », n’est-il pas né à Rennes ?)

  • L’UBU : laboratoire des Trans au quotidien, l’UBU est un atelier de travail pour les artistes et une permanence ouverte dans la relation avec les publics.
  • Trans à l’export : depuis 2001, nous allons vers des destinations lointaines et inconnues, Norvège, La Réunion, Chine et plus récemment, en 2010, Tchéquie et Russie.
  • La Tournée des Trans : un tour de Bretagne et des incursions ligériennes et normandes pour nos artistes du cru sur une dizaine de dates pendant le mois précédant le festival dans les salles du grand ouest. Concerts gratuits, pour la plupart, ils sont au plus proche du public breton.
  • Kaléidoscope : un condensé des Trans et en avant-première sur le territoire d’Ille et Vilaine.

Une transversale culture/économie.

Nous avons aussi en commun avec la marque Bretagne d’aimer les rencontres, les ouvertures.

Il nous importe de tisser des liens entre acteurs du territoire et crée des passerelles entre l'économie, activité culturelle s’il en est, et la culture, secteur économique à part entière.
Le Club Trans propose une autre dimension dans la manière de vivre le festival. Au cœur des Trans, il permet de vivre l’émotion des concerts tout en bénéficiant d’un espace privatif de convivialité et d’un accueil personnalisé. Ce lieu réservé aux entreprises permet de vivre le festival différemment, d’allier travail et divertissement et d’initier ainsi des rencontres professionnelles dans un cadre privilégié.

A chacun sa façon de relayer les couleurs et les valeurs de la Marque Bretagne.